Accueil > Actualité > Puis-je faire confiance à un artisan auto-entrepreneur ?
Recevez 3 devis gratuits pour vos travaux :



Puis-je faire confiance à un artisan auto-entrepreneur ?



Le régime de l’auto-entrepreneur est désormais accessible à tous. Il présente de nombreux avantages pour les artisans souhaitant lancer leur propre activité. En effet, on a pu constater l’augmentation du nombre de micro-entreprises créées chaque année. Le fait de ne pas payer des charges sociales permet aux artisans de faire des économies. Toutefois, ce statut présente également des risques, car sans une assurance chômage, les artisans peuvent se retrouver sans revenus en cas de perte de clients. La question est donc, pouvons-nous faire confiance à ces artisans au lieu de nous fier à une entreprise traditionnelle ? Quelles différences y a-t-il vraiment entre ces deux statuts ?

Obligations d’un artisan auto-entrepreneur : l’assurance décennale

Avec un statut d’auto-entrepreneur, vous profitez d’une prestation moins onéreuse qu’avec une entreprise traditionnelle. Tout comme les autres statuts, l’auto-entreprise est soumise elle aussi à diverses règles et obligations.

Comme toute autre entreprise dans le BTP, un auto-entrepreneur se doit de souscrire à une assurance décennale. Cela constitue un gage de sérieux et de professionnalisme pour les artisans. Tant qu’ils proposent cette garantie, on peut bien avoir confiance en eux. Grâce à cette assurance, vos travaux seront couverts pendant une période de 10 ans à compter de la réception du chantier.

Plus précisément, cette garantie responsabilité civile décennale couvre les malfaçons pouvant affecter la solidité de l’ouvrage. Après, l’auto-entrepreneur peut également souscrire à une assurance garantie dommages ouvrage en cours de travaux.

Sur des sites spécialisés tels que https://www.assurance-decennale-auto-entrepreneur.fr, vous trouverez la solution pour votre garantie décennale adaptée à votre chiffre d’affaires. Grâce à certaines offres, vous pouvez désormais acheter une assurance décennale à un tarif imbattable.

artisan auto-entrepreneur

Les différences entre un artisan auto-entrepreneur et une entreprise traditionnelle

Flexibilité et praticité sont les principaux avantages d’une auto-entreprise. Les différences entre les deux structures résident au niveau des obligations comptables et fiscales. Si une entreprise individuelle doit tenir une comptabilité d’entreprise pour connaître ses charges et frais exacts, les obligations comptables de l’auto-entrepreneur sont simplifiées. Un livre détaillant les recettes et les factures suffit pour réaliser un suivi des achats et conserver des justificatifs pour toutes ses activités d’achat-vente.

Sur le plan fiscal, un entrepreneur individuel est imposé au barème classique de l’impôt sur le revenu et sur ses bénéfices, c’est-à-dire le résultat du chiffre d’affaires déduit des charges supportées. Il est soumis à la TVA et doit procéder à des déclarations auprès de l’administration afin de régulariser sa situation.

Quant au régime fiscal de l’auto-entrepreneur, il est plus simple et plus avantageux. Son régime de TVA lui permet de bénéficier de la franchise de TVA. Puisqu’il est considéré comme un consommateur final, il n’aura donc pas à facturer de TVA à ses clients. Concernant le régime social, il paie des cotisations sociales sur la base de son chiffre d’affaires.

Quant à l’entrepreneur individuel, il est affilié à la sécurité sociale des indépendants. À ce titre, ses charges sociales sont basées sur le résultat de l’entreprise.


Notez cet article :
Puis-je faire confiance à un artisan auto-entrepreneur ? 5.00/5 - 1 vote

Auteur : Julie


Commentaires :




Recevez 3 devis gratuits pour vos travaux :





Rejoignez
la communauté
Planete Travaux

+ de 100 000 membres

+ le kit travaux offert


Vous cherchez des Devis :